Brochure

Newsletter

Etudiant

Facebook
Une expérience de plus de 20 ans dans la formation professionnelle
accueil > Chroniques> GUIDE DE SURVIE POUR PASSER UN NOËL ZEN


chronique guide de survie pour passer un noël zen  

 

GUIDE DE SURVIE POUR PASSER

UN NOËL ZEN


 

 

En cette période d’effervescence collective, difficile pour certains de rester zen et de passer des fêtes sereines. Testez dans les suggestions et pratiques proposées ce qui fait sens pour vous et entraînez-vous.

 

Faire sa To Do List
Pour éviter de finir en apnée, établissez une liste bien structurée. L’objectif étant de faciliter votre organisation en répertoriant les tâches à réaliser : par exemple, les dernières courses à faire, les préparatifs à planifier quotidiennement, en notant aussi ce qu'il faut éventuellement déléguer pour se sentir moins débordé. Coucher ses idées sur le papier aide aussi à y voir plus clair et à limiter le stress.

 

Créer son ambiance zen pour se préparer
Songez à tout ce qui vous fait du bien pour être en forme, comme par exemple :
Allumer les bougies aux senteurs de saison (cannelle, oranger, sapin)
Vous blottir sous un plaid devant un feu de cheminée et observer les flammes danser dans l'âtre
Boire un chocolat chaud
Lire un bon livre qui met du baume au coeur, comme ceux que nous avons aimés : Trois amis en quête de sagesse ou encore Les gratitudes
Prendre un bain aux huiles essentielles et profiter pleinement de ce temps pour soi.

 

Se reposer avant d’être fatigué 
Enchaîner les journées en pilotage automatique, avoir l’impression que tout s’accélère, c'est épuisant…
Veillez à votre hygiène du sommeil en vous endormant à une heure raisonnable
Faites quelques exercices de méditation ou de yoga
Profitez des bienfaits de la nature pour vous régénérer
Apprenez aussi à vous faire aider, à déléguer et méditez sur la phrase de Mathieu Ricard "la simplicité ne consiste pas à se priver de ce qui nous rend heureux, mais à nous alléger de ce qui nous en écarte".

 

Pratiquer des pauses respirations
En vous exerçant quotidiennement à cette respiration durant quelques instants, vous saurez, le jour J, l'utiliser à bon escient pour vous apaiser :
Inspirez par le nez en gonflant le ventre. Bloquez quelques secondes votre respiration (pas plus) et soufflez par la bouche, comme à travers une paille. Sur l’expiration, imaginez que vous vous libérez de tout ce qui est inutile… Après chaque expiration, marquez une courte pause. Recommencez 3 à 4 fois.

 

Mettre ses ruminations mentales en veilleuse
Efforcez-vous le jour J de vous concentrer uniquement sur l'aspect positif de ces moments en pensant à ce que vous appréciez : la belle table, le décor du salon, le dessert maison que vous dégustez avec tous vos sens, les personnes que vous affectionnez tout particulièrement, la conversation agréable avec tel parent.

 

S’intéresser vraiment à ses proches et renforcer les liens
Prenez l’engagement de vous montrer ouvert et curieux de vos proches :
Envisagez de les voir avec un œil neuf en leur prodiguant une attention particulière.
Songez à trois actions basées sur votre bienveillance à mettre en oeuvre : complimenter l'un d'eux, pratiquer l'art de l'écoute attentive, offrir votre soutien affectif à ceux que vous aimez, vous intéresser davantage à un parent que l'on a tendance à mettre à distance en lui adressant une parole affectueuse, etc..

 

Lâcher prise
Si vous êtes agacé par les remarques ou critiques de certains, vous saurez, avec cet exercice, prendre le recul nécessaire et lâcher prise :
Inspirez par le nez, en pensant mentalement « j’inspire le calme ». Sur l’expiration, prononcez mentalement pour vous-même « j’installe le calme ». Puis marquez une petite pause avant de refaire l’exercice encore 2 ou 3 fois.

Et si, vous êtes super stressé, testez cette pratique : asseyez-vous quelques instants, inspirez par le nez, contractez tous vos muscles, le visage, les bras, serrez les poings, les jambes, bloquez votre respiration juste un instant, puis expirez par la bouche...en relâchant bien tout votre corps, marquez une pause, puis souriez.

 

Relativiser
Vous pourriez avoir l’impression de ne pas en avoir fait assez ou que le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes. Relativisez ! Et surtout, décompressez. Vous avez fait tous les efforts pour rendre ce moment magique. Alors profitez pleinement de ces instants, entouré de vos proches et balayez vos craintes. Votre petit monde sera sans doute comblé.

Que la fête commence !

 

 

 

 

 

 

 



Vous avez aimé cette chronique,
partagez-la sur Facebook


Lire toutes nos chroniques

Tous droits de reproduction soumis à autorisation de l'auteur.

Partenaires privilégiés

Partenaires
Nous contacter
Etudiants
Réseau
Tous droits réservés